Assistant en soins et santé communautaire (ASSC)

Le métier

Etre assistant en soins et santé communautaire (ASSC), c’est :

  • Accompagner le résidant dans tous les actes de la vie quotidienne et lui prodiguer des soins.
  • Effectuer, sur délégation, des actes médico-techniques.
  • Contrôler les paramètres vitaux des résidants.
  • Préparer et administrer des médicaments.
  • Effectuer des réfections de pansements.
  • Effectuer des travaux de désinfection et de stérilisation.
  • Réaliser des tâches administratives et logistiques.
  • Collaborer à des animations individuelles ou collectives.
  • Effectuer des tâches domestiques relevant du secteur de l’intendance.

L’ASSC en EMS, au sein d’une équipe interdisciplinaire, participe à la prise en charge globale des résidants en assurant un suivi constant au quotidien.

La rémunération de l’ASSC est prévue, à l’engagement, en classe de fonction 10. Références : Convention collective de travail du secteur des EMS ; échelle de traitement de l’Etat de Genève.

Qualités requises

  • Intérêt pour les travaux administratifs et logistiques
  • Intérêt pour les soins médicaux
  • Discrétion
  • Goût pour les relations humaines
  • Aptitude à travailler en équipe interdisciplinaire
  • Compréhension envers les personnes âgées

Formation

La formation d’ASSC s’acquiert par un apprentissage en entreprise durant 3 ans.

Le titre obtenu est un certificat fédéral de capacité (CFC).

Evolutions et perspectives

Infirmier HES ou ES, ambulancier ES, technicien en analyses biomédicales ES, technicien en salle d’opération ES.

Les points forts

  • Soigner et assister le résidant dans tous les actes de sa vie quotidienne
  • Etre une cheville ouvrière de l’équipe interdisciplinaire
  • Bénéficier d’opportunités de développements professionnels dans les soins ou l’animation